mercredi 15 décembre 2010

On s'éclate

Vive notre chorale!!!
Un grand merci à Christiane pour son acceuil irréprochable !!!!




Que de la bonne humeur et des rires !!!

Nicole

mercredi 1 décembre 2010

Allégorie, déchiffrement et lecture


Petite soeur "Forêt" entourée de bambous, symbole de la fidélité

La rougeologie (Hong Xue) est, on le sait, une science à part entière en Chine. En France, elle n’en est qu’à ses débuts balbutiants et les rougeologues sont fort peu nombreux dans notre pays.

Je viens pourtant de lire un article de Jean Lévi qui apporte des éclairages intéressants sur le roman de Cao Xueqin. Cet article intitulé « Allégorie et personnages dans le Rêve dans le Pavillon Rouge » a été publié dans les cahiers du centre Marcel Granet. Il est fort riche faisant des comparaisons avec les Affinités électives de Goethe et bien sûr La Recherche du Temps Perdu. Mais on ne peut pas tout citer. Je me contenterai d’évoquer deux sujets abordés par Jean Lévi : d’une part l’allégorie ; d’autre pat le déchiffrement et la lecture.

Allégorie dans la correspondance des noms des personnages avec les éléments du monde. Ainsi Jia Baoyu, Jade Précieux, le héros, est rattaché par son nom à la Terre. Lin Daiyu, sa cousine amoureuse, porte dans son nom le signe du Bois. Le prénom de Xue Baochai, rivale de Lin, signifie Epingle d’Or et la place sous le signe du métal. Comme le dit Proust, les amoureux sont conjoints « par une force comparable à celle qui dirige les monde ». Quelle est l’attraction la plus grande sur l’élément Terre : le Métal ou le Bois ? D’un point de vue cosmologique, la Terre peut se combiner avec le Bois ou le Métal alors que le Bois et le Métal sont antagonistes comme le sont les deux cousines rivales. Jean Lévi fait remarquer que le jeune héros réunit dans son nom Jia Baoyu l’une des deux composantes du nom social de ses deux cousines Xue Baochai et Lin Daiyu. Quel rougeologue, ce Jean Lévi !

Mais l’allégorie doit se déchiffrer, se lire. L’acte de lecture, de déchiffrement apparait dans le roman à trois niveaux :
- L’auteur déchiffre le roman sur un roc. Son rôle se borne à le transmettre à ses lecteurs.
- Le lecteur doit déchiffrer les multiples symboles contenus dans le roman qui, tel l’univers, se présente comme un monde de signes à lire. Comme le dit Anne Kerlan-Stephens la différence entre auteur et récepteur tend à s’estomper dans cet acte commun de lecture.
- "Le rapport amoureux dans le roman est lecture d’une intériorité qui ne livre son authenticité qu’à travers des signes fallacieux, de sorte que la passion apparait comme consubstantielle au geste de déchiffrement. Le vrai moi reste une énigme ou plutôt s’exprime sur le mode de l’énigme. Il n’appelle pas une introspection mais le déchiffrement par une autre subjectivité qui le reconnait. On se donne à lire à l’autre, à telle enseigne que tout amant doit se doubler d’un lecteur".

Cet acte de déchiffrement me fait penser à ce que disait Lévi-Strauss à propos de la vérité que l’on reconnait au soin qu’elle met à se dissimuler. Anne Cheng nous rappelle que l’acte de lecture est intimement lié à la culture chinoise. Le caractère wen qui signifie culture désignait à l’origine les motifs, les dessins que les Sages de l’Antiquité ont déchiffrés pour nous transmettre l’écriture et la peinture et que continuent à déchiffrer les lettrés pour produire la culture.
Le monde, les jardins, les romans sont un univers de signes à déchiffrer. C’est la leçon du Rêve dans le Pavillon Rouge et c’est pourquoi, comme le disent joliment Jacques Dars et Chan Hingho, il émane de ce livre « une résonnance d’au-delà les cordes ».
Jean-Louis

lundi 29 novembre 2010

Bibliographie de la conférence de Jean-Pierre

Bibliographie de la conférence sur le Temps et le calendrier avec les appréciations de Jean-Pierre

1 Le Calendrier – Paul COUDERC- Collection "Que sais-je" N°203- 8e édition (1er édition en 1946) Presses Universitaires de France. (Très bien)

2- Le Calendrier maître du temps? – Jacqueline de Bourgoing- N°400 Découverte Gallimard (Bonnes illustrations)

3-La saga des calendriers ou le frisson millénariste- Jean Lefort- BELIN * Pour la science (Beaucoup de calculs)

4-http://www.louisg.net/liste_cal.htm ; (A consulter obligatoirement)

5-http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

6- Ephémérides du bureau des longitudes (Très spécial, pour observer le ciel)
http://www.bureau-des-longitudes.fr/

dimanche 28 novembre 2010

Une salle sous le charme


Nous connaissions les talents se conteur de Jean-Pierre. Mais lors de sa conférence sur le Temps et le calendrier chinois, il s’est réellement surpassé tenant la salle sous le charme de son optimisme, de son humour et de son enthousiasme. A l’issue de la conférence, j’ai entendu une auditrice dire que la prestation de notre ami lui avait remonté le moral. Quel beau compliment !

Très à l’aise, Jean-Pierre a brossé un vaste panorama du Temps à travers les âges et les continents. Partant du paléolithique archaïque, il nous a fait vivre la longue conquête que fut le calcul des mois et des années. Abordant le calendrier chinois il a exposé son originalité avec un décompte lunisolaire du temps. Il nous a montré la combinaison des 12 rameaux terrestres et des 10 troncs célestes pour former les cycles de 60 ans.

Jean-Pierre a terminé son exposé en énumérant les fêtes chinoises. Au fait, chers amis de Chine ou d'ailleurs savez vous à quelle date tombe la fête des bateaux dragons en 2011 ? Si j'ai bien compris certaines personnes voudraient la célébrer dignement. On est jamais à court d'idées à Chinafi !

Dans la séance des questions réponses, un débat a opposé la science représentée par Jean-Pierre et la philosophie représentée par Daniel sur le point de savoir si un siècle devait commençer l’année « zéro » (par exemple 2000) ou l’année « un » (2001). La science tenait que l’on devrait partir de l’année « zéro », la philosophie était d’avis de suivre l'usage courant pour commencer les siècles l'année "un".

En bons confucéens, suivant un rituel désormais bien établi, nous nous sommes retrouvés au restaurant, à l'issue de la conférence, pour un sympathique repas où nous avons eu le plaisir de revoir Mado.

Encore bravo et merci Jean-Pierre.
Jean-Louis

vendredi 26 novembre 2010

Traduire l’humour des langues et des littératures asiatiques



Ce 26 novembre, nous avons été accueillis par le corps enseignant du département de chinois et la jeune équipe LEO2T pour un colloque fort intéressant sur la traduction de l’humour des langues et littératures asiatiques.

La matinée était consacrée à la littérature chinoise.

Les participants nous ont montré la difficulté de traduire l’humour particulièrement lorsqu’il s’agit d’un humour reposant sur le graphisme de l’écriture chinoise ou sur les jeux phonétiques. La langue chinoise ne comporte que 300 phonèmes et seuls les tons ou l’écriture les distinguent. Huang Chunli a, par exemple, cité la phrase : « maman monte sur un cheval, le cheval va lentement ; maman insulte le cheval » qui, en chinois, se traduit par une succession du phonème « ma ». Solange Cruveille a lu un curieux poème composé de 92 fois le phonème shi. Dès lors, pour traduire l'humour chinois il faut souvent avoir recours à des notes de bas de page ou à des animations graphiques telles que montrées par Solange Cruveille où l'on voit les éléments d'un caractère se déplacer pour en former un autre.

Stéphane Feuillas nous a parlé de l’usage de l’humour dans la culture de soi chez Su Dongpo.

Huang Chunli nous a montré comment traduire les jeux de caractères de Ji Yun (1725-1805). Ce fut un grand plaisir de l’entendre citer des textes chinois de manière fort expressive et exposer des trouvailles originales de traduction.

Patrick Doan a évoqué l’art typiquement chinois du xiangsheng, sorte de sketch très en vogue à Pékin. Le xiangsheng présenté mettait en scène deux personnages. L’un des personnages devait toujours inclure le chiffre 4 dans les réponses aux questions posées. Très souvent ce n’était possible que par des jeux graphiques ou des similitudes phonétiques. Noël Dutrait a raconté comment, à Pékin, il avait vu rire aux larmes des salles entières à l’audition de xiangsheng.

Maganin Paolo nous a parlé de l’humour chez Zhu Wen en expliquant, notamment comment l’humour scatologique pouvait servir d’antidote au « politiquement correct » symbolisé par la propreté.

Enfin, Muriel Finetin a souligné le rôle des citations, des allusions, du fond commun dans l’humour chinois chez un jeune auteur Shu Hanbing, ce qui a fait dire à Pierre Kaser que pour comprendre l’humour chinois, il fallait être non seulement sinisant, sinophone mais aussi sinologue. Muriel Finetin tient un blog très intéressant intitulé lectures chinoises dont voici l’adresse : http://lectureschinoises.blogspot.com/
Je l’ai également mis dans la rubrique liens amis.

Je n’ai pas pu assister aux communications de l’après midi. Mais celles du matin me suffisent pour remercier l’équipe LEO2T de nous avoir offert un colloque aussi intéressant, même si mon faible niveau de chinois ne m'a pas permis d'en saisir toutes les subtilités.
Jean-Louis

dimanche 21 novembre 2010

Conférence

Temps et calendrier - en Chine -
et ailleurs

Conférence Chinafi par Jean-Pierre LANCON

Samedi 27 novembre 2010 à 15 h. / 庚寅年十一月廿二十五点
Marseille : auditorium de la Maison de la Région, 61 La Canebière.

Parler du Temps, c’est évoquer le lever des étoiles, la course du soleil dans le ciel, les cycles de la lune, la croissance des plantes. On comprend que ce sujet ait passionné dans tous les pays et à toutes les époques les poètes, les philosophes, les agriculteurs et les scientifiques.

Pourtant, les différentes civilisations n’ont pas calculé le temps de la même manière. Dans le calendrier chinois traditionnel, la lune rythme un temps cyclique ; les mois, les saisons, les années n’ont pas la même durée qu’en Occident.
Même si la Chine a désormais adopté officiellement le calendrier occidental, le calendrier traditionnel continue à déterminer la vie culturelle, religieuse et festive d’une grande partie de l’Asie. C’est ainsi que le 3 février prochain, nous célébrerons la fête du Printemps et que nous entrerons dans l’année du lapin de métal.

Evoquer le Temps et le calendrier chinois,
c’est partir à la découverte de la culture chinoise.


C’est à cette rencontre passionnante que nous vous invitons le samedi 27 novembre.

Françoise (au nom des organisateurs des conférences)

Traduire l’humour des langues et des littératures asiatiques

Le programme et les horaires du colloque "Traduire l’humour des langues et des littératures asiatiques" viennent d'être publiés sur le blog de l'université de Provence.

Notons également que les 26 et 27 novembre deux journées seront consacrées à l'oeuvre du grand poète Yves Bonnefoy à l'amphithéatre de la Verrière Cité du Livre à Aix en Provence.

Deux journées bien remplies puisque le 27 Novembre aura lieu la conférence de Jean-Pierre sur le temps et le calendrier chinois.

Jean-Louis

on a évité les grelons marseillais

Nous avons découvert grace à Gérard un site fabuleux préservé des rigueurs hivernales



nous avons pu également profité à l'heure du déjeuner des qualités artistiques de nos amis musiciens.
la prochaine sortie nous amènera vers le Garlaban.Quant à la date elle n'est pas encore fixée (surveillez vos messages).

je laisse la parole à Françoise qui doit passer une annonce très importante.

lundi 15 novembre 2010

Sources de l'Huveaune



Comme promis voici les détails pratiques pour notre excursion du dimanche 21-11-2010

Rendez vous à 9h
soit au métro La Rose à Marseille,
soit devant l'office du tourisme à Aix en Provence,
ou bien à 9h50 sur la grande place de Nans les Pins.

C'est en compagnie de Gérard que nous emprunterons dans un premier temps le chemin des rois puis nous arriverons aux sources de l'huveaune et enfin nous retournerons aux voitures.
C'est donc un circuit que nous propose Gérard, sans grande difficulté mais dans un site splendide.
Prévoir de bonnes chaussures, un pique nique, si possible à partager, car, comme vous le savez partager c'est un peu notre devise.

à dimanche
Nicole

Décès de Liliane Dutrait



Liliane Dutrait, épouse de Noël Dutrait est décédée le 4 octobre 2010 des suites d'une longue maladie.

Cette disparition nous touche car Noël Dutrait était venu faire une conférence à Chinafi sur la littérature chinoise contemporaine et c'est la maladie qui avait empêché Liliane Dutrait d'accompagner son mari.

Cette disparition laisse un vide dans le monde de la traduction des romans chinois.

Ci-dessous, 2 liens sur Internet évoquant le travail de Liliane Dutrait :
Lien 1 (Université de Provence)
Lien 2 (Rue89)

Un hommage lui sera rendu le 23 novembre 2010 à 18h30, à la Cité du livre, 8-10, rue des allumettes, Aix-en-Provence.

Nous exprimons sincèrement nos condoléances et notre sympathie à Noël Dutrait et sa famille.


Cécile et Olivier

dimanche 14 novembre 2010

Traduire l’humour des langues et des littératures asiatiques



L'équipe « Littératures d’Extrême-Orient, textes et traduction » tiendra à l’Université de Provence, les 26 et 27 novembre 2010, son colloque

Traduire l’humour
des langues et des littératures asiatiques


Notons parmi les intervenants Stéphane Feuillas de l'université de Paris 7 et notre amie Huang Chunli.

Pour plus de renseignements vous pouvez vous reporter au blog de l'équipe LEO2T (voir rubrique liens amis ci-contre).

Et puisque nous parlons d'humour dans les littératures asiatiques, je ne peux que conseiller la lecture de ce qui me semble être un des sommets du genre : La forteresse assiégée de Qian Zhonshu parue aux éditions Christian Bourgois.

Au fait savez vous ce qu'est la forteresse assiégée ?

Jean-Louis

dimanche 7 novembre 2010

Champignons


Nous n'avons pas, c'est vrai, trouvé beaucoup de champignons, mais j'ai, pour ma part, découvert un lieu magnifique : le parc de Roques Hautes. Ce site particulièrement beau en cette saison, avec les couleurs de l'automne, semble un trésor inépuisable de randonnées.

Nous sommes donc partis, sous la conduite de notre charmante guide, Nathalie, à la recherche des champignons. Dès que nous en trouvions un il était immédiatemement photographié. Admirez l'énorme champignon trouvé par Loïc. Mais, la plupart du temps, Nathalie, inflexible nous disait qu'il n'était pas comestible.

Mais qu'importe, vous le savez, les sorties de Chinafi réservent toujours de belles surprises. Aujourd'hui, ce fut le beau spectacle d'une séance de Tai Chi au pied de la Sainte Victoire, sous la direction de Mme Chen. Pendant ce temps, une partie de foot acharnée se disputait sur une autre partie du terrain.

Nous avons fait de nouvelles connaissances. Notamment des étudiants d'Euromed dont une joue du hulusi (oui, tu as bien lu, cher Olivier, du hulusi) et qui a proposé de nous accompagner pour une de nos chansons lors du spectacle du nouvel an.

Pour terminer cette belle journée nous avons chanté quelques chants chinois et puis, et puis ... pour rendre hommage à notre guide, la chanson de Glbert Bécaud : "Nathalie". Pardon Gilbert.

Merci à Nicole et Nathalie pour l'organisation. Merci à Mme Chen pour la leçon de Tai Chi et merci à tous pour la bonne humeur qui a assuré la réussite de cette journée.
Jean-Louis

Quelle belle journée

Certes la récolte ne fut pas faramineuse c'est le moins qu'on puisse dire.
Néanmoins les échanges amicaux furent quant à eux très nombreux.
Merci à Nathalie notre guide et à tous les participants (nous étions 37!!!)




Après un pique nique très chaleureux les activités furent nombreuses et variés : foot(j'espère que notre charmante bléssée va mieux),sieste, discussions, chants, frisbee et puis aussi TAI CHI CHUAN (merci Mme Chen et bon retour en Chine)
Tous en coeur nous disons "AU REVOIR MME CHEN ET M GAO" à très bientôt chers amis.

Prenez date : le 21 novembre rando vers les sources de l'Huveaune
Départ de Nans Les Pins pour une excursion moyennement sportive :
prévoir chaussures de sport et pique nique dans un sac à dos.
détails pratiques suivront.

VIVE NOUS
VIVE CHINAFI
NICOLE

dimanche 31 octobre 2010

7 novembre 2010 : champignons

Vu l'intensité de la pluie aujourd'hui nous remettons la sortie à dimanche prochain.



Ce message n'a pas de rapport avec l'illustration et inversement me direz vous, que nenni, c'est son enthousiasme qui est le lien entre les deux;
La météo annonçant un soleil resplendissant pour dimanche prochain, nous nous retrouverons pour aller aux champignons le matin puis nous pourrons de manière agréable faire du sport ou la sieste ou chanter l'après midi (ce qui n'aurait pas été possible aujourd'hui)

Rendez vous au métro La Rose à Marseille à 9h30.
Rendez vous devant l'office du tourisme à Aix en Provence à 10h10
Rendez vous sur le parking de Roques Hautes à 10h30
Le parking se trouve sur la D17 entre Aix-en-Provence et St Antonin, 200 m sur la gauche après le croisement avec la D46 (à la hauteur de Beaurecueil).



avec toutes mes excuses
à dimanche
Nicole

vendredi 29 octobre 2010

Conférence Chinafi : le temps, le calendrier en Chine et ailleurs


Conférence Chinafi par M. Jean-Pierre LANCON
Samedi 27 novembre 2010 à 15 h.
Marseille : auditorium de la Maison de la Région, 61 La Canebière.

Le soleil a rendez vous avec la lune…
Connaissez vous le Calendrier de la Poste? Bien sûr. Mais savez vous depuis quand il est distribué? Et avant? Et ailleurs? C'est une histoire qui a commencé il y a longtemps, ici et ailleurs. Et la lune, et le soleil y pensez vous souvent? Et le temps? On en manque ou on ne sait pas qu'en faire. Dans ce domaine encore les Chinois ont fait différemment avant d'adopter "notre" calendrier. Il y a aussi des fêtes tout au long de l'année. On en parlera un petit peu aussi le 27 novembre 2010 à 15 heures ou dans le calendrier chinois 庚寅年十一月廿二十五点.
Jean-Pierre

Venez nombreux pour une conférence qui s'annonce passionnante.
Jean-Louis

Festival image de ville du 12 au 16 novembre à Aix


La nouvelle édition du festival "Image de ville" se déroulera à Aix du 12 au 1- Novembre
Cité du livre - Salle Lunel / Institut de l'Image - Théâtre du jeu de Paume
Musée Granet - Cinémas Renoir et Mazarin - Seconde Nature

A noter une séquence sur Shanghai avec l'observatoire de la Chine contemporaine des évènements et la projection en avant première du film de Jia Zhang-Ke : I wish I knew. Celle-ci se déroulera le dimanche 14 nov à 20h au cinéma le Mazarin.
Le programme définitif du festival vient de sortir, il sera diffusé la semaine prochaine et disponible en téléchargement sur le site:
www.imagedeville.org
Jean-Louis

mercredi 27 octobre 2010

Devinette


Voici une petite devinette humoristique.
Que signifie ce caractère formé de la triple répétition du caractère de la femme ?
Pour vous donner un indice, voici un poème de Liu Yong extrait du recueil Chansons du monde flottant paru aux éditions You-Feng et merveilleusement traduit par Muriel Detrie


Sishi est en amour vraiment la plus experte,
Xiangxiang celle qui a le plus de sentiments,
Mais c’est avec An’an que je m’entends le mieux.
Ensemble à nous quatre nous ne faisons plus qu’un.

Pour que le Ciel de mes paroles ne s’offense,
Je vais m’efforcer d’en écrire de nouvelles.
Mais j’ai beau déchirer et chiffonner ma feuille,
Toujours je me retrouve au cœur du mot débauche.


Liu Yong était un poète de la dynastie des Song. Il a écrit essentiellement des ci ou poèmes à chanter et l’on voudrait bien écouter les poèmes de ce recueil avec les airs originaux. On ne sait pratiquement rien de la vie de Liu Yong. Mais l’on raconte une anecdote qui aurait, j'en suis certain, ravi Georges Brassens. Lorsque Liu Yong mourut, ce fut les courtisanes et non pas sa famille qui payèrent les frais d’enterrement.

Je ne voudrais pas que cette petite devinette me fasse taxer de misogynie. Pour moi, je ne sais pourquoi, ce poème m’a fait penser à la chanson Le fantôme de Georges Brassens qui se désignait lui-même comme le pornographe, le polisson de la chanson, mais qui aimait tendrement les femmes d’aujourd’hui et de jadis et qui le disait avec beaucoup d’humour:

Et bien messieurs qu’on se le dise
Ces belles dames de jadis
Sont de satanées polissonnes
Plus expertes dans le déduit
Que certaines femmes d’aujourd’hui
Et je ne veux nommer personne…


Jean-Louis

dimanche 24 octobre 2010

Rencontre interculturelle


Mes deux conférences avaient un point commun : la rencontre interculturelle. Ce thème était contenu dans le titre de la première : « La rencontre de l’Occident et de la Chine ». Il découlait du sujet de la seconde qui traitait de la rencontre avec la culture chinoise à travers les jardins.

A la suite d’Anne Cheng et de Claude Lévi-Strauss, j’ai tenté de montrer que nous rencontrons une autre culture à travers le filtre de notre propre culture. L’observateur projette sur la civilisation qu’il découvre ses présupposés intellectuels.

Cela peut aboutir à une confusion. On cherche à transposer une pensée venue d’ailleurs en termes familiers. C’est ainsi que le bouddhisme fut confondu avec le taoïsme lorsqu’il fut introduit en Chine.

Cela peut aboutir à une déception, voire à un rejet. Ce fut mon cas lors de ma première rencontre avec un jardin chinois. Je regardais les pierres du jardin avec les yeux de ma propre culture. C'est-à-dire que je ne voyais en elles que des choses inanimées sans percevoir la richesse symbolique qu’elles pouvaient avoir sous un autre regard.

Cela peut aboutir également à la création d’une représentation imaginaire de la culture étrangère dans laquelle on projette ses phantasmes ou ses peurs comme le montre Jonathan Spencer dans son livre La Chine imaginaire.

Dans tous les cas, cela aboutit à une incompréhension et le chemin est long, au sens figuré comme parfois au sens propre, pour percevoir une culture dans son originalité et sa richesse. C’est ce long chemin que parcourut, par exemple, Xuanzang, ce moine bouddhiste chinois qui partit en Inde, au VII° siècle, à la recherche des préceptes bouddhiques originaux.
Jean-Louis

mercredi 20 octobre 2010

Les jardins chinois : une énigme et un paradoxe


Lors de la préparation de la conférence sur les jardins chinois, je me suis trouvé confronté à une énigme et à un paradoxe.

L’énigme était relativement facile à formuler et à élucider. Pourquoi cette quasi vénération pour les pierres dans les jardins chinois ? La réponse tient certainement au fait que les rochers étaient (sont ?) considérés comme des êtres vivants capteurs et transmetteurs d’énergie favorisant la longévité.

Le paradoxe, bien que contenu en filigrane dans la conférence, était peut-être moins clairement exposé. Je vais tenter de le faire aujourd’hui. Il tient à la place réservé à l’homme et à la nature dans le jardin et dans la peinture de paysage.
D’un côté l’homme n’est pas dominant dans le jardin chinois qui, comme l’écrit Yolaine ESCANDE, « ne comporte pas de statue en marbre pour glorifier sa perfection physique, ni de ruines antiques, ni de fontaine qui symbolise sa jeunesse… ». Le jardin chinois ne comporte pas non plus de terrasse ou de belvédère offrant une vue globale et dominante comme on peut l’avoir de la terrasse d’un château sur un parc « à la française ».
De la même manière, dans la peinture de paysage, l’homme est souvent représenté en tout petit face à l’infini des montagnes et des rivières.

On pourrait donc penser que, dans le jardin comme dans la peinture de paysage, l’homme s’efface devant la nature. Mais paradoxalement, dans le même temps, on s’aperçoit que la nature du jardin est une nature idéalisée entièrement reconstruite par l’homme pour former un monde en petit, un microcosme.

Peut-être le paradoxe s’explique t-il si l’on formule la proposition différemment. Le Sujet, l’individu n’est pas dominant dans le jardin, il est replacé au sein d’un parcours dans une Nature éminemment culturelle qui se confond avec la Tradition héritée des générations d’hommes qui se sont succédé au fil des siècles.
Jean-Louis

dimanche 17 octobre 2010

Cueillette des champignons : un pretexte pour se retrouver


Rire, se retrouver, échanger voilà notre objectif premier.
Dimanche 31 octobre 2010, nous nous retrouverons au parc départemental de

ROQUES HAUTES



Ce lieu de pleine nature se situe sur la D17 entre Aix-en-Provence et St Antonin, 200 m sur la gauche après le croisement avec la D46 (à la hauteur de Beaurecueil). Il dispose d'un grand parking.

C'est là que nous nous retrouverons pour aller cueillir des champignons puis diverses activités de plein air sont envisagées : jeu de ballons, frisbees, taï-chi-chuan , sieste, discussions,chants etc....et ce après avoir pique niquer.

Rendez vous au métro La Rose à Marseille à 9h30.
Rendez vous devant l'office du tourisme à Aix en Provence à 10h10
Rendez vous sur le parking de Roques Hautes à 10h30

Prévoir un pique nique (à partager) que nous laisserons dans les voitures sur le parking, de bonnes chaussures, des vêtements chauds, un panier et un couteau pour les champignons.

C'est Nathalie qui nous servira de guide et donc on pourra lui chanter....

Nicole

samedi 16 octobre 2010

Faire connaître Chinafi

J'ai pris mon courage à deux mains et soutenus par quelques membres de notre association j'ai pris la parole pour faire connaître Chinafi aux étudiants chinois nouvellement arrivés en Provence.
Ainsi j'espère que notre chorale sera riche de nombreux membres de même que le reste des activités de notre association : conférences, réunions festives ou sportives.
Les jeunes semblaient assez interessés, l'avenir nous dira ce qu'il en est réellement!!!



Merci à l'association des étudiants chinois de provence pour leur aimable invitation
Nicole

mercredi 13 octobre 2010

Bibliographie de la conférence sur les jardins chinois


Comme promis voici la bibliographie servant de base à la conférence du 9 octobre sur les jardins chinois.

-Yolaine ESCANDE, La culture du shanshui, Hermann, 2005

- Pierre et Suzanne RAMBACH, Jardins de longévité, Skira, 1987

-JI CHENG, Yuanye, le traité du jardin, Edition de l’imprimeur, 1997

- Rolf STEIN, Le monde en petit, Champs, Flammarion 1987, 2001

- Martine VALETTE-HEMERY, Les paradis naturels, Piquier poche, 2001, 2009

- Anne KERLAN-STEPHENS et Cécile SAKAI, Du visible au lisible, Philippe Picquier, 2006
- Alain le TOQUIN, Jardins du monde, Editions de la Martinière, 2004

- Marguerite CHARAGEAT, L’art des jardins, Presses Universitaires de France, 1962
- CHE BING CHIU, Yuanming Yuan, Les Editions de l’imprimeur, 2000

- CAO XUEQIN, Le Rêve dans le Pavillon Rouge, La Pléiade, 1981

- SHEN FU, Six récits au fil inconstant des jours, Bourgois, 1983

- Jacques DARS, Les carnets secrets de LI YU, Piquier, 2003

- Anne CHENG, Histoire de la pensée chinoise, Seuil, 1997

Pour une approche des jardins chinois, je recommande particulièrement:
- La culture du shanshui de Yolaine ESCANDE
- le chapitre 17 du Rêve dans le Pavillon Rouge


Je profite de ce message pour remercier tous ceux qui m’ont aidé dans la préparation de cette conférence et qui en ont assuré la publicité. Je remercie également tous ceux qui ont assisté physiquement ou par la pensée à la présentation du 9 octobre. Pour moi, le thème principal de la conférence était que les choses dans leur être même dépendent du regard qu’on leur porte. Dès lors, l’acteur le plus important dans une conférence c’est le public : son regard et son écoute.
Jean-Louis

dimanche 10 octobre 2010

Un week end bien rempli !!!!



Tout d'abord 2 photos de notre adorable XIAO YANG qui a su si bien étonner Jean Louis.
Elle est admirable!!!
Puis quelques photos prises à la conférence de Jean-Louis donné dans le bel auditorium du conseil régional : merci à toute l'équipe !!!
Mais bien sûr bravo à Jean Louis qui a su nous rendre compte dans des termes simples un travail de longue haleine digne des lettrés que nous admirons tant!!!

Une salle comble et captivée montre combien ce fut intéressant!!!

Le soir même nous nous sommes tous retrouvés au resto, ce fut très sympa et riches d'échanges.

enfin aujourd'hui rando au Régalon (enfin!!!)
le passage dans les gorges est époustouflant.

Nicole

La Conférence






Cet évènement, tant attendu, avait attiré beaucoup de monde , confortablement assis dans cette nouvelle salle. Le formidable travail réalisé par Françoise, Jacques et Jean-louis déboucha sur une conférence passionnante très bien documentée et présentée ..avec passion par Jean-Louis . Encore Bravo à tous les trois !
Pour les personnes absentes, je vous en livre quelques extraits , filmés d'assez loin , d'où la qualité moyenne...
Vivement la prochaine, animée cette fois par Jean-Pierre.
Annie


dimanche 3 octobre 2010

10-10-10

Une date incroyable un triple 10 !!!
On en profitera pour aller faire une rando dans les gorges du Régalon.
C'est facile et superbe alors pourquoi s'en priver même si certains panonceaux indiquent des infos décourageantes (simple question de responsabilité de la municipalité)
J'y suis allée aujourd'hui et ai discuté avec les nombreux promeneurs (en famille)qui m'ont conforté dans l'idée de maintenir la sortie.
Alors si ça t'interesse nous nous retrouverons soit à 9h30 au métro La Rose à Marseille soit à 10h15 à Aix en Provence devant l'office du tourisme soit à 11h au parking du Régalon
Accès : Route Départementale 973 entre Mérindol et Cavaillon sur la commune de Cheval Blanc


à dimanche
Nicole

Les Jardins chinois : un regard sur le monde : rappel



Conférence Chinafi par M. J.-L. Chary
Samedi 9 octobre 2010 à 15 h.
Marseille : auditorium de la Maison de la Région, 61 La Canebière.

Comme tous les jardins du monde, les jardins chinois sont le reflet de la culture qui les a vus naître, d’un certain regard posé sur le monde.
Pour partager ce regard et tenter de découvrir ce qui a fait la joie de ceux qui les ont construits et de ceux qui les ont visités, nous partirons, à notre tour, à la rencontre de la culture et des jardins chinois.
Grâce aux reportages effectués sur place (photos et films), nous nous efforcerons de montrer l’originalité du regard chinois et nous nous apercevrons que les jardins sont une invitation à observer attentivement le monde pour en découvrir la richesse.

Nous disposerons pour la 1ère fois de l'auditorium de la Maison de la Région qui peut accueillir jusqu'à 100 personnes. Nous espérons que cette conférence inaugurera une longue série. Venez nombreux.

mardi 28 septembre 2010

enfin les photos de nos chères calanques!!!


Merci Annie pour ton bel article et pour tes superbes photos !!!
Voici ici ma maigre et humble participation par le biais d'un diaporama tardif pour cause de non maîtrise de l'outil (merci JL pour tes conseils ...)
Après une journée somme toute assez sportive, la contribution de chacun a permis un pique nique très correct et je te parle pas des desserts : c'était varié ét très bon, parole de gourmande!!!
un échantillon des desserts posés délicatement sur la plage d'En Vau en témoigne.
Sinon on a terminé la journée par des vendanges fructueuses.
Je m'en vais préparer la prochaine rando et je te tiens au courant très vite.

Nicole

lundi 27 septembre 2010

Bleu,bleu,bleu le ciel de Provence!...




En effet , le fort mistral qui soufflait ce dimanche avait bien "nettoyé" le ciel de ses nuages et nous a permis de faire de splendides photos...Sur les chemins caillouteux et parfois un peu trop pentus certains ont souffert - mais comme d'habitude , la bonne humeur et la solidarité étaient au rendez vous et nous avons passé ensemble une très bonne journée à la découverte ( ou non) des calanques de Port-Pin, d'En Vau , du "Trou de Neptune " ( et Oui ! ) qui intrigua fortement un chien randonneur !!
Mais n'oublions pas Charlène qui , à défaut d'avoir chaussé de bonnes chaussures de marche, nous a régalés de bonnes crêpes accompagnées de leur pot de confiture de lait...transportés dans son sac à main !! Il fallait le faire vu l'état du terrain ! Chapeau ! Charlène et merci à tous pour votre agréable compagnie . A la prochaine sortie !!

Annie

samedi 25 septembre 2010

Prêt? Feu, partez!!!!

C'est demain dimanche 26-09-2010 que nous pourrons faire tous ensemble une superbe rando dans nos belles calanques!!!
Si tu es partant alors RV à 9 heures au métro La Rose à Marseille avec un pique nique dans un sac à dos et de bonnes chaussures au pied.
Je te promets que ce sera une journée mAgnifique!!!!
A demain
Nicole

jeudi 23 septembre 2010

A VOS AGENDAS !!


C'est peut-être un peu tôt pour vous en parler mais je ne manquerais pas de vous faire "une petite piqûre de rappel" le moment venu ...Voici ce dont il s'agit :

Le "Jardin des Arts", galerie d'exposition de la ville de Septèmes-les-Vallons ( 13240) organisera du Mardi 3 Mai au Mardi 12 Juillet 2011, une exposition d'instruments de musique d'Asie - collection André Gabriel - accompagnée de quatre conférences :

Mardi 17 Mai à 18H. : " Architecture chinoise symbolique et religieuse -Architecture cosmographique "
Mardi 07 Juin à 18H. : " Présence de l'Asie dans la musique occidentale"
Mardi 28 Juin à 18H. : " Imaginaire chinois : contes, croyances et légendes.."
Mardi 12 Juillet -18H.: soirée de clôture animée par André Gabriel sur " l'Art du son ": alternance de pièces musicales improvisées sur instruments traditionnels et lecture de quelques poèmes significatifs des époques classiques.

Quelques bonnes soirées en perspective donc !
Annie

mercredi 15 septembre 2010

Dimanche 26-09-2010 : EN-VAU



Pour une découverte ou une redécouverte de nos magnifiques calanques marseillaises, nous nous retrouverons dimanche 26 septembre 2010 à 9 heures au métro La Rose à Marseille, puis direction Cassis pour une rando jusqu'à la très célèbre calanque d'EN-VAU (possibilité de se baigner si le temps le permet)
Prévoir de bonnes chaussures de marche + le pique nique dans un sac à dos + le maillot de bain + serviette )
Bien sûr avant d'arriver à EN-VAU nous pourrons admirer PORT-PIN et PORT-MIOU, une mâgnifique journée en perspective !!!!

Nicole

jeudi 2 septembre 2010

Les Jardins chinois : conférence



A ne pas manquer : Jean-Louis nous présentera bientôt une conférence qui s'annonce fort intéressante et très documentée puisqu'il part en reportage dans 2 jours pour la Chine, avec son équipe technique.

Les Jardins chinois : un regard sur le monde
conférence Chinafi

Marseille, samedi 9 octobre 2010 à 15 h.
Auditorium de la Maison de la Région, 61 La Canebière.


Comme tous les jardins du monde, les jardins chinois sont le reflet de la culture qui les a vus naître. Or, une culture c’est un certain regard posé sur le monde.
Pour partager ce regard et tenter de découvrir ce qui a fait la joie de ceux qui les ont construits et de ceux qui les ont visités siècles après siècles, nous partirons, à notre tour, à la rencontre de la culture et des jardins chinois.
Nous nous efforcerons de montrer l’originalité du regard chinois et nous nous apercevrons que les jardins sont une invitation à observer attentivement le monde pour en découvrir la richesse. Ainsi, à la fin de la conférence, nous verrons peut-être d’un œil différent certains éléments qui ornent les jardins. Par exemple, ces pierres aux formes étranges et parfois déconcertantes qui occupent une place si importante dans les jardins chinois.
L’exposé sera agrémenté de petits films qui vous permettront, nous l’espérons, de mieux goûter les jardins chinois et d’en faire votre joie.

Cette conférence inaugurera une série de 5 interventions, les suivantes étant prévues les samedis 27 novembre, 29 janvier, 12 mars et 14 mai. Nous bénéficierons de l'auditorium de la Maison de la Région, donc de très bonnes conditions.

A bientôt.

Françoise

dimanche 29 août 2010

La croisée des mondes


Nous avons assisté, hier, à un concert exceptionnel dans la belle église de Saignon. Le but des organisateurs était de nous faire découvrir des musiques de différents pays du monde.
Un groupe de jeunes femmes nous fit découvrir les chants des Balkans. Olivier avait choisi des mélodies célébrant le paon et la floraison des prunus si populaire dans les jardins chinois. Un musicien chanteur marocain nous emmena dans son pays et fit reprendre le refrain d’une de ses chansons par l’assistance enthousiaste. Enfin un groupe de chanteuses corses chanta l’amour sous toutes ses formes : conjugal, filial et religieux.
Une longue standing ovation salua les artistes à la fin du concert.
Dans l’esprit des organisateurs, ces concerts sont les premières rencontres artistiques en vue de la création d'un futur festival en pays d'Apt, axé sur les rencontres, confluences et échanges culturels : la "Croisée des Mondes", courant 2011. Ils invitent les personnes intéressées par ce projet à les rejoindre.
Souhaitons leur pleine réussite.
Jean-Louis

mardi 24 août 2010

Programme automnal de rando



J'ai déjà quelques petites idées comme par exemple le 10 octobre LE REGALON avec nos amis parisiens, néanmoins vos idées et propositions seront les bienvenues!

Alors à vos claviers, j'attends de pied ferme (de randonneuse!!!)

Nicole

jeudi 19 août 2010

Maxime est arrivé...‏




Bonjour,
Nous avons la joie de vous faire part de la naissance de notrepetit-fils, MAXIME.
Son prénom chinois est WAN HE " 万 和" (10 000 Harmonies)

Il est né mercredi dernier à 9 h 00 à VERSAILLESIl pèse 3 ,6 kgs et mesure 50 cms.Sa maman YE MIN récupère tranquillement de sa césarienne
Son papa est très fier de son fils.
Quant aux grands parents ils ont toutes les peines du monde à retenirsa grande sœur Claire (WAN YI) qu'ils ont le bonheur de garder au paysdes cigales et qui veut aller voir tout de suite le petit frère…Sa patience sera vite récompensée puisque nous montons sur la régionparisienne dès jeudi pour aller saluer le nouveau-né.
Nous suivons vos aventures avec envie parmi les étoîles filantes,dans le Champsaur ou à l'Estagnol avec l'espoir de nous rattraperdès la rentrée...
Amitiés
Michel et Marie-Claude

lundi 16 août 2010

15 août : après la pluie le beau temps



Notre journée fut bien remplie !
Admirons le paysage provençal tout le long du trajet et tout particulièrement les déco de Hyères, terre plein zen que j’affectionne tout particulièrement.
Puis arrivée et petit déj sous les pins, petite promenade pour découvrir au loin le fort de Brégançon.
Baignade avec + ou – de vagues : j’adore !!!!
Au retour marché de nuit à la Londes et enfin feu d’artifice à Marseille.
Une bien belle journée
Merci à tous les participants pour leur bonne humeur !!!
Nicole

samedi 14 août 2010

BONNE HUMEUR OU FRANCHE RIGOLADE ?

"Les hommes construisent trop de murs, pas assez de ponts"

Isaac NEWTON

Une citation qui nous collent à la peau, nous qui essayons de construire des ponts;
En cette journée pluvieuse je tiens à vous faire partager un moment de grande rigolade sur un pont au fond de la vallée du Champsaur au lieu dit : "tombeau du poète" près de Prapic.





Les photos sont signées HAO JI ZHE

Nicole qui essaie de tirer des leçons de la vie

vendredi 13 août 2010

Les nuages filants ...


Chinafi nous réserve toujours de belles surprises. Hier, nous n’avons pas vu d’étoiles mais de beaux nuages que le soleil couchant parait de belles couleurs roses. Nous avons, par contre, apprécié le talent de conteur de Jean-Pierre qui nous a raconté de nombreuses anecdotes, par exemple la représentation de Mireille dans le théâtre d’Orange. Nous attendons avec impatience sa conférence.
Grâce aux connaissances astronomiques (dans tous les sens du terme) de Jean-Pierre, Olivier et Loïc, nous en savons un peu plus sur les trois belles de l’été, la constellation du Cygne, Orion et bien d’autres …Faute de les contempler dans le ciel nous les avons regardés sur l’ordinateur de Jean-Pierre qui nous a fait découvrir un site fort intéressant qui montre les différentes étoiles et constellations que l’on peut voir (s’il fait beau) dans un lieu et une heure donnés. Peut-être cher Jean-Pierre pourrait tu nous donner les coordonnées de ce site. Cette nuit m’a donné envie d’en savoir un peu plus sur les étoiles et d’être capable de les reconnaitre.
Bref une soirée fort sympathique où nous avons partagé la pâte de coing d’Olivier, le vin blanc de Jean-Pierre et le Grand Marnier de Nicole. Heureusement les gendarmes étaient allés se coucher …
Jean-Louis

PS. La photo et un extrait d'une nouvelle d’Alphonse Daudet m’ont été communiqués par Jean-Pierre


Les étoiles.

...
Cependant la nuit était venue tout à fait. Il ne restait plus sur la crête des montagnes qu’une poussière de soleil, une vapeur de lumière du côté du couchant.
Je voulus que notre demoiselle entrât se reposer dans le parc. Ayant étendu sur la paille fraîche une belle peau toute neuve, je lui souhaitai la bonne nuit, et j’allai m’asseoir dehors devant la porte… Dieu m’est témoin que, malgré le feu d’amour qui me brûlait le sang, aucune mauvaise pensée ne me vint; rien qu’une grande fierté de songer que dans un coin du parc, tout près du troupeau curieux qui la regardait dormir, la fille de mes maîtres –comme une brebis plus précieuse et plus blanche que toutes les autres reposait confiée à ma garde. Jamais le ciel ne m’avait paru si profond, les étoiles si brillantes.
Tout à coup la claire-voie du parc s’ouvrit, et la belle Stéphanette parut. Elle ne pouvait pas dormir. Les bêtes faisaient crier la paille en remuant, ou bêlaient dans leurs rêves. Elle aimait mieux venir près du feu.
Voyant cela, je lui jetai ma peau de bique sur les épaules, j’activai la flamme, et nous restâmes assis l’un près de l’autre sans parler. Si vous avez jamais passé la nuit à la belle étoile, vous savez qu’à l’heure où nous dormons, un monde mystérieux s’éveille dans la solitude et le silence. Alors les sources chantent bien plus clair, les étangs allument des petites flammes. Tous les esprits de la montagne vont et viennent librement; et il y a dans l’air des frôlements, des bruits imperceptibles, comme si l’on entendait les branches grandir, l’herbe pousser. Le jour, c’est la vie des êtres; mais la nuit c’est la vie des choses. Quand on n’en a pas l’habitude ça fait peur… aussi notre demoiselle était toute frissonnante et se serrait contre moi au moindre bruit. Une fois, un cri long, mélancolique, parti de l’étang qui luisait plus bas, monta vers nous en ondulant. Au même instant une belle étoile filante glissa par-dessus nos têtes dans la même direction, comme si cette plainte que nous venions d’entendre portait une lumière avec elle.
-Qu’est-ce que c’est? me demanda Stéphanette à voie basse.
-Une âme qui entre en paradis, maîtresse; et je fis le signe de la croix. Elle se signa aussi, et resta un moment la tête en l’air, très recueillie. Puis elle me dit
-C’est donc vrai, berger, que vous êtes sorciers vous autres?
-Nullement, notre demoiselle. Mais ici nous vivons plus près des étoiles et nous savons ce qui s’y passe mieux que les gens de la plaine. Elle regardait toujours en haut, la tête appuyée dans la main, entourée de la peau de mouton comme un petit pâtre céleste:
-Qu’il y en a! Que c’est beau! Jamais je n’en avais tant vu… Est-ce que tu sais leurs noms, berger?
-Mais oui, maîtresse…Tenez! Juste au dessus de nous, voilà le Chemin de saint Jacques (la Voie lactée). Il va de France droit sur l’Espagne. Plus loin, vous avez Le Char des âmes (La Grande Ourse) avec ses quatre essieux resplendissants. Les trois étoiles qui vont devant sont les Trois Bêtes, et cette toute petite contre la troisième, c’est le Charretier. Voyez-vous tout autour cette pluie d’étoiles qui tombent ? Ce sont les âmes dont le Bon Dieu ne veut pas chez lui… Un peu plus bas, voici le Râteau ou Les Trois Rois (Orion). C’est ce qui nous sert d’horloge, à nous autres. Rien qu’en les regardant, je sais maintenant qu’il est minuit passé. Un peu plus bas, toujours vers le Midi, brille Jean de milan, le flambeau des astres (Sirius). Sur cette étoile là, voici ce que les bergers racontent. Il paraît qu’une nuit Jean de Milan, avec les Trois Rois et la Poussinière (la Pléiade), furent invités à la noce d’une étoile de leurs amies. La Poussinière, plus pressée partit dit-on la première, et prit le chemin haut. Regardez-là, là-haut, tout au fond du ciel. Les Trois Rois coupèrent plus bas et la rattrapèrent; mais ce paresseux de Jean de Milan, qui avait dormi trop tard, resta tout à fait derrière, et furieux, pour les arrêter, leur jeta son bâton. C’est pourquoi les trois rois s’appellent aussi le Bâton de Jean de Milan… Mais la plus belle de toutes les étoiles, maîtresse, c’est la nôtre, c’est l’étoile du Berger, qui nous éclaire à l’aube quand nous sortons le troupeau et aussi le soir quand nous le rentrons. Nous la nommons encore Maguelonne, la belle Maguelonne qui court après Pierre de Provence (Saturne) et se marie avec lui tous les sept ans.
-Comment! Berger, il y a donc des mariages d’étoiles?
-Mais oui, maîtresse.
-Et comme j’essayais de lui expliquer ce que c’était que ces mariages, je sentis quelque chose de frais et de fin peser légèrement sur mon épaule. C’était sa tête alourdie de sommeil qui s’appuyait contre moi avec un joli froissement de rubans, de dentelles et de cheveux ondés. Elle resta ainsi sans bouger jusqu’au moment où les astres du ciel pâlirent, effacés par le jour qui montait. Moi, je la regardais dormir, un peu troublé au fond de mon être, mais saintement protégé par cette claire nuit qui ne m’a jamais donné que de belles pensées. Autour de nous, les étoiles continuaient leur marche silencieuse, dociles comme un grand troupeau, et par moments je me figurais qu’une de ces étoiles la plus fine, la plus brillante, ayant perdu sa route était venue se poser sur mon épaule pour dormir…


Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin. (1869). Ecrivain français né à Nîmes

dimanche 8 août 2010

jeudi 12 au soir : étoiles filantes

流星




Sur une initiative de Loïc nous allons nous retrouver jeudi prochain pour observer les étoiles filantes.
Le rendez vous est fixé au métro Rond point du Prado à 19 heures puis nous irons sur la route des crètes entre Cassis et La Ciotat.
Nous souperons tous ensemble puis nous observerons le passage des étoiles filantes dans un cadre majestueux.

Nicole

mardi 27 juillet 2010

CHINAFI EN AOUT


Bonjour,

Voici les activités de Chinafi pour le mois d’août :

Nuit du 12 au 13 : nuit des étoiles, nous nous rendrons sur la route des crêtes entre Cassis et La Ciotat, merci de me dire si tu es intéressé afin que l’on organise au mieux les déplacements en voiture.

Dimanche 15 août nous irons à la plage dans un lieu paradisiaque : l’Estagnol près de Hyères, rendez vous à 7h45 métro la rose pour un départ impératif à 8h00, nous n’attendrons pas les retardataires car si nous partons après 8h00 nous aurons des embouteillages insupportables qui nous gâcheraient la journée.
Retour vers 21h15 (départ à 20h00 de la plage), donc prévoir également le repas du soir ;

Le lieu est splendide, le pique nique se fera sous les pins près des voitures, il y a de l’eau potable, des douches et des WC

Vu la distance, les péages et le prix de l’entrée (par voiture) il faudra optimiser le trajet : merci donc de t’inscrire (je suis désolée pour Francis mais je n’ai pu choisir une autre date….)

J’attends donc les inscriptions de ceux qui sont intéressés par ces 2 activités.

Nicole

samedi 24 juillet 2010

Et si l'on apprenait (enfin ! ) le chinois ?



Il fallait que cela arrive un jour ! L'aventure commença donc lundi 19 juillet pour se terminer le vendredi 23, autour de bons plats chinois...Après 10 heures de cours dispensés par l'excellente ( et patiente !) Dan meng, notre professeur - nous avions l'impression d'avoir abattu une montagne....mais il y en a beaucoup d'autres à abattre ! Aurons-nous le courage et la patience ??..L'avenir nous le dira...En attendant, de nouveaux adeptes pour nos sorties chinafiennes se sont peut être révélés lors de ce stage de formation "chinois débutant".Je vous les présente (de G.à Dte et de haut en bas) : Eric, Annie,Dan, Aurélia et Esther, Sylvie et Gilbert. Sans oublier Pierre, le photographe !!
Bonnes vacances à tous..et à bientôt.. Annie

vendredi 16 juillet 2010

Nuit des étoiles filantes : 12-13 août 2010

Cet article est une copie tirée de l'adresse suivante :
http://blog.web-utopia.org

Qu’est ce qu’une étoile filante ?
C’est de la poussière de comète. Une comète parcourt le système solaire en plusieurs années. A chaque passage à proximité du soleil, sous l’effet de sa chaleur, des particules très petites sont éjectées de la comète. Ce nuage de poussière continue sa course et suit approximativement la trajectoire de la comète. Après de nombreux passages à proximité du soleil, la comète a créé un anneau de poussières.

Chaque fois qu’une de ses poussières « tombe » sur la Terre, elle s’échauffe au contact des molécules de l’atmosphère et crée une étoile filante.
Chaque année 100 000 tonnes de météores tombent ainsi sur la Terre.
Au mois d’Août, la terre rencontre l’anneau de poussières laissé par la comète Swift-Tuttle (109P). Cette comète est actuellement loin de nous, à 26 fois la distance Terre-Soleil. Elle repassera près du soleil dans 120 ans.



De cette rencontre, résulte une pluie d’étoiles filantes. La vitesse de ces poussières rentrant dans l’atmosphère terrestre est de l’ordre de 55km/s. Pour cette année, les spécialistes espèrent une centaine d’étoiles filantes par heure. La pluie d’étoile filantes se déroulera les 12 et 13 août 2010. Pour mieux les apprécier, je vous conseille de vous « isoler » dans un endroit où il n’y a pas de lumière, afin d’éviter la pollution lumineuse, car celle ci gâcherait le spectacle !

Vos yeux suffisent amplement pour les observer, pas besoin de jumelles. Les étoiles filantes seront largement visibles à l’œil nu et cela permettra d’avoir une vue d’ensemble. Rendez-vous les 12 et 13 août 2010 pour la nuit des étoiles filantes, ce spectacle que le ciel nous offre chaque année !

Est ce que cela t'interesse ???

Nicole

mercredi 14 juillet 2010

Fontainebleau

Départ de Paris 12ème pour Fontainebleau, via Barbizon où nous avons découvert le COLZA : quelle merveille.
Puis visite du château de Fontainebleau suivi d'un pique nique préparé par M LIU ET MME GUAN : parfait!!! complet!!!délicieux!!!
Et enfin promenade digestive en forêt sous le ciel bleu de Seine et Marne.

Le sérieux des préparatifs des prochaines escapades chinafiennes frise le surréalisme!!!!




BON ENCORE HEUREUX QU'IL NOUS RESTE LE REVE !!!!!!!

Nicole

Au fait, je sais pas pourquoi c'est en désordre, le début et la fin sont inversés, ça c'est tout moi, j'ai toujours tout faux!!!

lundi 12 juillet 2010

Flots de lavandes, flots de sourires



Nous commençâmes cette magnifique journée par un petit tour au sympathique marché du Coustellet. Puis, visite du musée de la lavande. Grâce à Emilie, notre guide, nous savons tout sur la lavande, le lavandin, les bouilleurs de cru et bien d’autres choses encore. Un petit passage en boutique pour acheter des cadeaux. Dans la cour du musée, ce fut le déjeuner placé comme d’habitude sous le signe du partage. Non loin, un champ de lavandes, pardon de lavandin, où eurent lieu les premières poses photos. Voyez Xiao Yang avec un sac violet au milieu des lavandes. Quel chic !

Une visite de Saignon avec de nouvelles et nombreuses poses photos.

Puis direction la maison de la grand-mère d’Olivier. Là, dans un cadre idyllique, au milieu d’un étonnant concert de cigales, confection de bouteilles de lavande sous la direction de Nicole et Christine. Admirez ces visages studieux et Jinfang dans la position du Bouddha. Un cours de Tai Chi donné par Mme Chen et Françoise nous replace dans une atmosphère chinoise.
Enfin, place aux chansons et là nous avons découvert un nouveau talent, celui de Yixin qui nous a interprété une chanson française et une belle chanson aux accents mongols.

Voilà très rapidement résumée une journée exceptionnelle. Un immense merci à Nicole pour l’avoir organisée (et je sais que ce ne fut pas toujours très facile), un immense merci à Olivier et à sa grand-mère pour nous avoir accueillis dans leur jolie maison.
Pour connaître l’ambiance, il suffit de regarder la multitude des sourires qui éclairent les visages. Et puis, encore, une chose qui ne figure pas sur les photos. Ce sont les conversations, les tranches de vie échangées avec ceux que nous avons croisés dans cette belle journée de juillet.
Merci à tous,
Jean-Louis

samedi 10 juillet 2010

NAN JING

Pour Céline et pour ceux qui pensent s'y rendre dans un proche avenir,



ces quelques photos souvenir (très bons souvenirs) d'une visite de Nan Jing.

Si vous en voulez d'autres j'en ai gardé sous le coude alors réagissez!!!!

Nicole

jeudi 8 juillet 2010

article d'un blog

A lire
http://florent.blog.com/2010/07/08/proxemie/


Je vais quelquefois sur ce blog et cet article m'a particulièrement plu à la fois pour ce qu'il dit sur l'altérité et pour l'approche linguistique. Ses précédents posts sont pas mal aussi.
Françoise

mercredi 7 juillet 2010

A la santé de la chorale, des nouveaux mariés, de l'amitié





C'était le repas de fin de saison de notre chère chorale, étendue à quelques amis chinois et japonais. Comme d'hab. ambiance très agréable et détendue.
Vive notre chorale, vive le limoncello, vive Chinafi...
Jean-Louis

mercredi 30 juin 2010

A nous le lavandin.



Il y a deux ans : que des bons souvenirs!!!
Alors on prend les mêmes (et non pas tout à fait car quand tu regardes les photos il y en a qui sont loin à présent, dur dur) et on recommence mais cette fois non plus à Valensole mais dans le LUBERON et ce sera le dimanche 11 juillet 2010.
RV à 8h30 au métro LA ROSE à Marseille.
Nous nous rendrons dans un premier temps au marché de Coustellet : un des plus beaux marchés de Provence!!!
Puis visite programmée du musée de la lavande dont voici le site :
www.museedelalavande.com

Tarif de groupe : 4 euros par personne (merci de prévoir l'appoint en espèces)
Visite très complète (une heure)avec un guide, après cela on saura tout sur la lavande (puis passage par la boutique!)

Comme d'habitude ce sera ensuite l'heure d'un pique nique (à partager si possible) et ce près des voitures.

Après midi confection d'objet décoratif à base de lavande et de ruban puis divers ateliers plus ou moins sportifs (j'ai des idées mais vos propositions sont les bienvenues)

Nicole

mardi 29 juin 2010

Notre chorale



大家一起,吃吃喝喝,说说笑笑,唱一点儿。
Tous ensemble, nous mangeons, buvons, parlons, rions et chantons un peu...
Un grand merci à Gao Xiao pour le Champagne !! et à Christiane pour son accueil...

La chorale qui s'agrandit... mais jusqu'où allons nous aller ainsi ??

dimanche 27 juin 2010

Un nouveau cycle de conférences

Chinafi propose des conférences depuis plusieurs années, à Marseille, dans le but de faire découvrir la culture chinoise.
Après avoir traité début 2010 des origines du dialogue interculturel entre la France et la Chine, nous prévoyons de présenter – dans le cadre de cinq conférences en 2010-2011 – différents aspects de la culture et de la pensée chinoises, en s’appuyant sur des textes et des traditions authentiques.
Les dernières conférences avaient été rendues difficiles, pour les intervenants comme pour le public, à cause de problèmes relatifs aux locaux et aux matériels. Aussi sommes-nous vraiment très contents d’annoncer que nous avons obtenu auprès du Conseil régional PACA - que nous remercions - la mise à disposition d’un super auditorium, tout équipé, avec l’assistance technique et pouvant recevoir 100 personnes.
Les prochaines conférences pourront donc se tenir à la
Maison de la Région
61 La Canebière
5 samedis, de 15 h à 17 h 30
sont retenus avec le programme indicatif suivant :

1. « Découvrir la culture chinoise en visitant les jardins chinois », samedi 9 octobre 2010

2. Confucius et le confucianisme : Vie de Confucius, contexte historique, principaux enseignements, samedi 27 novembre 2010

Les autres dates prévues (susceptibles de modifications) sont les samedis 29 janvier, 12 mars et 14 mai 2011, avec comme thèmes possibles : le bouddhisme en Chine, la suite du confucianisme (grands principes, Classiques, mouvements post-confucéens, influence sur la pensée chinoise actuelle) ou tout autre thème s’intégrant bien à ce cycle.

Si vous avez des idées, des suggestions soit pour présenter une conférence, soit pour nous indiquer des intervenants, c’est le moment ! car il faudra assez vite préciser le programme.
Nous souhaitons fortement que ces conférences soient l’occasion d’une synergie de personnes et d’idées et de l’épanouissement de nouveaux talents.


Coordination assurée par :
Jean-Louis : Jlouischary@aol.com
et Françoise : francoiselharidon@yahoo.fr

Jean-Louis et Françoise

En guise de conclusion à la conférence Matteo Ricci


Quelques éléments pour poursuivre la réflexion engagée lors de la conférence sur Matteo Ricci.
Au cours du colloque « L’Echange des savoirs entre la Chine et l’Europe au temps de Matteo Ricci », organisé à Paris par l’UNESCO les 27 et 28 mai 2010 que j’ai suivi très partiellement, j’ai pu noter ces quelques points :
D’abord pour compléter les questions posées sur l’impact actuel de Matteo Ricci en Chine, la vision des intellectuels chinois : après une position officielle communiste considérant Matteo Ricci et ses compagnons comme une avant-garde colonialiste, il est confirmé que le discours actuel est beaucoup plus positif, décrivant cette époque comme un âge d’or des relations sino-occidentales. Matteo Ricci est mentionné dans tous les manuels scolaires avec une évaluation favorable de son œuvre dans tous les domaines.

J’ai aussi retenu des interventions reliant cette 1ère phase des échanges Chine-Occident avec les questions de globalisation et mondialisation : Pour certains penseurs chinois, l’entrée de la Chine dans un monde globalisé a commencé avec le choc culturel provoqué par Matteo Ricci, sur les plans de la pensée, des savoirs et des croyances.
Dans sa contribution, Pierre Morel, Ambassadeur de l’Union européenne pour l’Asie centrale intitulée «Quelques leçons de Matteo Ricci pour le XXIe siècle» a insisté sur la grande leçon de l’échange des savoirs, le respect mutuel entre civilisations, la mise à égalité, appelant à sortir de la «prison mentale de l’arrogance et du complexe» et considérant que l’on entre maintenant dans une 2ème phase de la mondialisation qui n’est plus pilotée par le monde occidental.
Un rapprochement a été fait aussi avec un autre grand jésuite et philosophe, Pierre Teilhard de Chardin qui fut le 1er à établir une carte géologique complète de la Chine ; on se rappelle – du moins, je l’espère ! – de l’extrême importance de la géographie et de la cartographie dans les apports de Matteo Ricci décrivant une terre sphérique, et non plus plate et carrée, où aucun pays ne peut être au centre, on est bien là encore dans la question de l’unité du monde.

Pour finir, quelques informations : en plus de la présence d’un pavillon Matteo Ricci à l’exposition universelle de Shanghai, de la sortie de la version numérique du Grand Dictionnaire, il s’est ouvert - depuis le 11 mai 2010 - un institut Xu Ricci à Shanghai.

C’était une modeste conclusion pour clore l’année de conférences et surtout pour annoncer les perspectives du nouveau cycle. A suivre, très bientôt, sur vos écrans.

Françoise

samedi 26 juin 2010

Journées portes ouvertes : une réussite !!!!

Bravo Dan tu as su faire de cette journée une réussite !!!!
Les ateliers se sont succédés : calligraphie, peinture, cuisine et échanges en tous genres.
Beaucoup de visiteurs qui ont su apprécier le choix d'activités proposées par notre association.



VIVE NOTRE AMITIE
VIVE CHINAFI

Nicole

vendredi 25 juin 2010

Stages intensifs juillet et août 2010

Chinafi organise, cet été, des stages intensifs de langue, calligraphie et peinture
Vous trouverez ci-dessous les dates, horaires et tarifs.
Pour tout renseignement complémentaire contactez le 06 60 89 96 87

STAGES DE LANGUE

Débutant
19 juillet à 23 juillet et 23 août à 27 août
14H00 à 16H00 18H00 à 20H00 75,00 €


Débutant avancé
26 juillet à 30 juillet
23 août à 27 août
14H00 à 16H00 18H00 à 20H00 75,00 €

Intermédiaire
19 juillet à 23 juillet
9 août à 13 août
14H00 à 16H00 18H00 à 20H00 75,00 €

Avancé
26 juillet à 30 juillet
16 août à 20 août 14H00 à 16H00 18H00 à 20H00 75,00 €


Stages enfant( 5 – 12 ans )
5 juillet à 9 juillet
23 août à 27 août 10H30 à 11H30 18H00 à 19H00 50,00 €


STAGES DE CALLIGRAPHIE
5 juillet à 9 juillet
9 août à 13 août 16H15 à 18H15 18H30 à 20H30 85,00 €

STAGE DE PEINTURE
5 juillet à 9 juillet 2 août à 6 août 18H00 à 20H00 100,00 €

Dan

mercredi 23 juin 2010

Un moment délicieux


Merci Mme Chen et M Gao pour ce savoureux repas.

Nous avons apprécié votre présence au sein de notre chorale et nous souhaitons être déjà à mardi pour vous entendre dans un registre que nous apprécions tout particulièrement.

Nicole la gourmande.

mardi 22 juin 2010

Les cahiers au feu ...


La classe qui fait la fierté et ...la fortune de Chinafi.
Ici avec Shu Ning (Notre chère Bibliothèque)pour le dernier cours avec elle (enfin pour cette année scolaire).
Jean-Louis

dimanche 20 juin 2010

KAORU et PATRICE : que du bonheur !!!



Chinafi souhaite tout le bonheur du monde aux novis !!!

Ce fut une cérémonie émouvante et des rencontres très sympathiques.
Après l'échange des "oui" à la mairie, nous nous sommes retrouvés dans le cadre enchanteur de Niolon où nous avons pu gouter aux joies de la baignade avant celui d'un repas sous le signe de la mer puisque la plupart des plats étaient à base des produits de la mer.
Quand aux desserts vous avez pu reconnaitre le rocher des pyrénées cuit à la broche avec amour (pendant 3 heures) par la maman du novi resplendissante de bonheur.
Nous avons pu également dégusté des petits gateaux excellents :
" aligato Masaki"

OUI VRAIMENT UN GRAND MOMENT CHINAFIEN

Nicole

很多谢 Françoise et Jacques !!



Un grand merci à Françoise et Jacques chez qui nous avons passé un très agréable moment...
Malgré le vent et la fraicheur qui se sont invités à deux jours de l'été, c'était une fois de plus une belle rencontre sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.

Caroline

lundi 14 juin 2010

Ah quelle belle journée au Toulourenc...



Bonjour à tous,
Voici d'autres photos, prises lors de notre très agréable balade au Toulourenc... la bonne humeur et le partage ont une fois de plus été au rendez vous de cette belle journée ensoleillée...
Nous avons notamment gouté au délicieux gateau de Guy Julien, bu du thé fumé apporté par Gao Xiao et découvert les olives sucrées de Lan...
Et certains courageux n'ont pas hésité à se baigner entièrement, pour profiter des bienfaits de l'eau fraiche et de l'effet "jacuzzi", n'est ce pas Nicole et Dan ??

A bientôt pour la prochaine sortie à la découverte de la lavande...

Caroline

dimanche 13 juin 2010

Journée franchement super


Notre cher trésorier a pour rôle principal de compter les membres de Chinafi et je dois vous avouer que le trésor de Chinafi ce sont réellement ses membres!!!
Merci qui ???
Merci GUY (sans oublier le bon gâteau) et tous les participants de notre merveilleuse journée ensoleillée !!!
Bien sûr un grand merci à Marc et Danièle pour leur légendaire bonne humeur et patience.
Nicole

samedi 12 juin 2010

Il y a un an...



Nous avions passé une soirée super sympa!!!

Une pensée plus particulière pour notre petite WEI YI ....

Cher Loïc, tu nous avais proposé la SAINTE VICTOIRE un soir de pleine lune, j'espère que nous pourrons tous ensemble mettre ce projet sur pied.

Si tu es interressé fais toi connaitre via le blog.

Nicole

mercredi 9 juin 2010

Amoureux de l'eau et de la rigolade



Toi qui aimes t'amuser, tu ne peux rater notre sortie de dimanche.

La dernière fois nous avions fait le bas cette fois on va se faire le haut!!!

J'avais dit dans mon précédent message de prendre des chaussures de rechange style tennis, je tiens ici à préciser ques des vêtements de rechange et une serviette éponge pour se sécher sont aussi à recommander.

Bises et à dimanche 13 (8 heures métro la rose)

Nicole

Journée portes ouvertes Chinafi



Chinafi organise une demi journée portes ouvertes le 26 juin après midi au Siège de l'association : 146 avenue du Prado 13006 Marseille.
Objectifs :
- Présenter les activités de Chinafi à ceux qui ne connaissent pas encore cette association (est ce possible ?)
- Se dire au revoir avant les vacances.

Au programme : ateliers de calligraphie, de peinture…raviolis et de nombreuses autres choses encore.
Venez nombreux soutenir Chinafi !
Dan

PS. Sur la photo une partie du corps enseignant de Chinafi. On reconnait de droite à gauche : notre chère Bibliothèque (Shu Ning), Dan et une nouvelle prof pleine d’enthousiasme

mardi 8 juin 2010

Soirée chez Christiane


Tous les mardis, la chorale se réunit chez Christiane et le mardi 1er juin, Christiane nous a tous conviés à un repas amical.
Admirez la préparation culinaire de notre talentueuse Yang Zhi Hong.
La chorale reconnaissante.

mercredi 2 juin 2010

LES GORGES DE TOULOURENC

Amoureux de l'eau salut!!!!!!



C’est dans moins de 15 jours (dimanche 13 juin 2010) que nous allons nous retrouver pour une journée inoubliable.



Ce ne sera pas une marche difficile (même si c'est Marc qui mène), mais une marche originale.

ON VA BIEN RIRE


Une grande partie se fera DANS la rivière, il faut donc prévoir de vieilles chaussures qui ne rétrécissent pas ! (Une deuxième qui resterait bien sèche serait la bienvenue pour les petits pieds fragiles et ô combien utiles).

PREVOIR 2 PAIRES DE CHAUSSURES

Voir les sites :
http://www.lemontventoux.net/rando-gorges-toulourenc.htm
http://capfrandos.free.fr/toulourenc.htm
http://www.provence.aparcourir.com/c_geo/geo_fiche.php?id=cantoine4234



Heu... non...

Ce n'est pas franchement à côté !

Il faudra donc se donner rendez-vous
Soit à Marseille au métro 'LaRose' vers 8h
Soit à Aix
Puis nous nous retrouverions à 10h sur la place de l'église à Entrechaux.
Le village est petit, il sera impossible de se rater !

Etant donné la distance à parcourir en voiture, pour minimiser les frais et les risques de 's'oublier' ; l’inscription à cette sortie est OBLIGATOIRE

A bientôt, Marc et Danielle...et Nicole

Ne pas oublier le repas de midi ( à partager c'est mieux ) dans un sac à dos.

samedi 29 mai 2010

Petit rappel : concert de musique chinoise le 4 juin




Un concert de soutien au profit des handicapés et des orphelins de la Maison Chance d’Ho Chi Minh Ville est organisé par l’association « Les amis du Vietnam ».

Ce concert aura lieu à Marseille le 4 juin 2010 à 20h30 au « Cri du Port » 8 rue Pasteur Heuzé Marseille 3e.

Avec d’autres musiciens, je vous convie à un voyage dans l’univers des mélodies chinoises.

J’aurai plaisir à vous y retrouver !

Si vous désirez venir, veuillez réserver votre billet (15€) avant le concert en contactant l’association des amis du Vietnam :

Marie Jeanne Valentin : mjvalentin@free.fr ; tél. 06 10 82 42 25

Thanh Hoa Moutet : rene.thanh@infonie.fr ; tél. 06 66 37 66 18

Vous pouvez aussi me contacter directement : 06 80 75 57 71


Olivier Guédon

mercredi 26 mai 2010

Céline, au revoir


Notre chorale était en effectif réduit, ce mardi soir. C’était la dernière répétition avec Céline.

Voilà, Céline va repartir en Chine. Par sa gentillesse, sa courtoisie et son étonnante culture elle aura conquis tous ceux qui l’ont connue.
Fidèle d’entre les fidèles, elle ne manquait aucune des activités de Chinafi.
Avant de partir, elle m’a dit combien elle avait été heureuse de rencontrer, grâce à Chinafi, une foule d’amis qui avaient fait de son séjour en France une expérience merveilleuse.

Céline, tu vas nous manquer. Nous espérons te revoir bientôt.
Jean-Louis

Planète chinois


Mardi soir avant la répétition de notre chère chorale, Caroline nous a fait connaître une revue très intéressante pour tous ceux qui étudient le chinois et tous ceux qui s’intéressent à la Chine.

Elle se nomme « Planète chinois ». Sa périodicité est trimestrielle. Son contenu est très varié, sa présentation agréable et ludique. Par exemple, dans le premier numéro on trouve des recettes de cuisine, un bel article sur l’opéra, un concernant les sculptures sur glace à Harbin, un sur l’histoire des caractères, la vie de Confucius en BD (très bien faite), des quiz, un dictionnaire en image et de nombreux petits textes chinois à déchiffrer pour ceux qui le peuvent.

Renseignements : SCEREN-CNDP abonnement Tél. 03 44 62 43 98, abonnement@cndp.fr
Un site www.planete-chinois.cndp.fr
Jean-Louis