mardi 8 avril 2008

L'INDIGNATION D'UNE CHINOISE

Le mot "indignation" est souvent entendu dans la radio, ça me paraît un peu trop fréquent. Mais pour une fois, ce mot peut me servir aussi, vis-à-vis des "manifestants" qui ont perturbé le passage de la flamme à Paris! C'est la honte à la France, une tâche sur Paris!

Depuis lundi matin, les infos sur ce qui se passe à Londres commence à me donner un peu d'inquiétude. Mais j'imagine toujours qu'à Paris ça va mieux se passer. Pourquoi? Parce qu'il y a moins de dissidents et les Français m'ont l'air plus compréhensifs que les Anglais. Mais finalement non, ils n'ont rien compris, tout mélangé. Ce qu'ils ont fait à Paris c'est "quelque chose d'incorrect, d'une mainière incorrecte, au moment incorrect et à l'endroit incorrect, surtout pour une cause incorrecte"! En tant qu'une chinoise ordinaire, je n'accepte pas, pas du tout!

Comment peuvent ces monsieurs être si confidents et se croient avoir le droit de décider pour le monde entier et dire "non" au passage de la flamme! Le JO n'est pas seulement attribué au gouvernement chinois, mais il est un événement pour le peuple chinois, sans parler du monde entier. Avez-vous vu la déception totale en 1994 quand CIO ont prononcé Sydney au lieu de Beijing pour les JO 2000? Les gens ont pleuré à la gare, devant le grand écran. J'étais au lycée, j'ai attendu cette annonce toute la nuit (raison de décalage d'horaire entre Monaco et Beijing), et je n'oublirai jamais les visages pleurant qui disaient:"Nous allons le faire, un jour!" Peut être 1994 est un peu trop loin pour ces homes pressés d'aller chercher, regardez 2002 la joie nationale quand "Beijing" est prononcés! Une fête nationale, sans être dépassé par la nuit où la France a gagné le coupe de monde !! Il n'y a pas que le gouvernement!!! Vous n'avez sûrement pas rencontré le papi de 80 ans qui se mettait à l'anglais, pour "bien accueillir les amis étrangers et parler avec eux"! Tout cet enthousiasme et accueillance des petits Chinois ont été baffoués par les Grands Seigneurs des droits de l'homme!! Mais vous ne comprenez rien du tout.

Déjà, j'ai assisté un peu la manifestation "xxxx" à Marseille un samedi après-midi mars. J'ai préféré mettre "xxxx" car au final, je n'ai pas compris la cause ultime de cette manif: on voit les drapeaux tibétains, la manifestation s'est terminé par une messe tibétaine, mais certains participants ont dit qu'ils ne supportaient pas les Tibétains mais ils manifestaient "contre la massacre en Chine". Et encore d'autres n'étaient même pas sûr qu'il y aie des répressions à ce moment au Tibet mais ils manifestaient pour la transparence des information en Chine. ça fait déjà 3 causes complètement différents pour une manif (ça fait un peu trop, non) mais c'est pas grave, on se mélange. De toute façon, plus qu'on est nombreux, mieux on rigole. Les Français aiment beaucoup la manif! Finalement ceux qui ont crié le plus fort ont parlé pour ses opposants peut être majoritaires qui ont restés au calme, même on ne sait pas ce qu'ils crient exactement.

C'est toujours facile de critiquer les autres. Mais un pays avec une croissance annuelle soutenu de 2 chiffres, surtout avec une stabilité interne pendant au moins 20 ans ne mérite pas l'organisation des JO? Vous hurlez partout le droit de l'homme, mais qui a fait nourrir 1.6 milliards des hommes, sans faire la guerre ni aller cambrioler les autres? C'est vrai qu'on a encore beaucoup de progrès à faire, mais la Chine n'est sûrement pas le pire élève sur le droit de l'homme! Mais maintenant, en profitant des JO, vous crieez comme si c'est un enfer en Chine avec que de répression et torture, c'est idiot et pas du tout acceptable!

Depuis les émeutes de Tibet, il est vrai que la Chine manque encore d'expérience sur la gestion des événement crise et il en manque la transparence d'information. Mais il ne faut pas les mélanger avec la répression et "massacre"!! Ces braves monsieurs sont en train de faire une équation:
Présence militaire + interdiction aux journalistes étrangers = massacre + répression! Par conséquent, on crie le loup comme des malades! Mais non, il suffit de regarder un peu en arrière pour comprendre que cette équation ne marche pas. Depuis 1949 sa création, le gouvernement communiste n'a pas beaucoup bénéficié des analyses objectives des médias étrangers. Chaque fois quand il y a un événement politique, la façon de faire habituelle est de remercier les journalistes étrangers (aussi pour avoir moins de souci sur leur propre sécurité) et l'on se concentre à l'intérieur. Je ne vais pas, pour le moment, entrer à juger c'est bien ou non cette façon de faire. Mais les fonctionnaires chinois, conventionnels comme ils sont, n'ont surtout pas envie de faire "innovation" à ce moment critique en se risquant d'être attaqué par son supérieur. C'est peut être trop mou, mais on "nettoie" encore une fois les journalistes "qui risque de mal-interpréter" pour une simple raison d'administration et habitude. C'est peut-être une façon de faire obsolète, le gouvernement doit évoluer leur méthodes. Mais ça ne veut pas dire que d'emblée que c'est la massacre. On ne peut pas mélanger la transparence d'information et modernisation de gouvernance avec la massacre et répression.

J'ai du travail et je n'ai pas de temps d'aller faire une manifestation "anti-RSF". Et ce n'est pas dans ma nature d'aller crier tous les 15 jours dans la rue. Mais je prends un peu de temps à réfléchir tranquillement. le JO est considéré par le gouvernement Chinois une occasion de montrer l'image positive et prospers de la Chine actuelle. C'est le moment de se faire belle et confiant et zen et tout ce qu'on veut. Les Tibétains sont toujours une éthnique courageuse, qui n'accepte pas la violence car ils peuvent être encore plus violents. Qui est aussi idiot de s'amuser d'aller perturber / massacrer les Tibétains et se créer des objets pour les autres à pointer du doigt? Un tel événement qui est organisé partout spontanément, c'est sûrement bien plannifié par certaines personnes, un "beau cadeau pour la JO de Beijing". Quand ils niaient un "otage" de JO, pourquoi ils ont choisi ce moment? De plus, il est prouvé que certains journalistes ont biaisé la situation, même trafiqué certains photos (CNN par exemple). ça aurait dû être une scandale avec l'habitude de France Info, mais bizarrement, juste un petit titre de passage et puis c'est fini.

Nous les Chinois, on est jugé "trop nationaliste" (tout est relatif, c'est peut être bien vrai et on s'est fait déjà critiqué par la presse étrangère d'être "aveugles", mais c'est comme ça!). Dans cette chaîne d'événements, le gouvernement Chinois a fait aussi des bêtises plus ou moins graves. Le gouvernement n'est pas encore assez mature de faire face à beaucoup de problèmes. Mais différente à la France, la force de Chine n'est pas critiquer les autres, mais "auto-critique". On évolue sans fanfare, on progresse avec les événements, on apprend par les fautes, erreurs et bêtises, malgré que la vitesse des progrès n'aie apparemment pas satisfait aux Seigneurs de RSF. On va continuer à faire des conneries, mais on avance à notre pas. Les gentils monsieurs de RSFs et tous les autres, laissez-nous choisir notre régime, laissez-nous décider notre affaires, laisser-nous avancer à notre pas, laisser-nous construire notre démocratie, et à priori laissez-nous faire la fête tranquillement et vous êtes aussi bienvenus si vous restez sages. Les conseils, critiques, contestations, tout tout tout, on les écoutent quand ils sont bien réfléchies, peut-être on les adoptent quand c'est constructifs. Mais les emmerdements ne seront jamais acceptés!

Encore un dicton chinois : 走自己的路,让别人说去吧 (continue mon chemin et laisse les autres parlent.) Les petits Chinois ont toujours des inquiétudes sur la "différence culturelle" et ne pas être compris par les étrangers avec notre histoire hyper longue (=lourde parfois) et un système social de caractère communiste (c'est aussi une des raisons pour faire le JO, mais à un certains dégré, on a raison quand même). Mais ce n'est pas une raison de se bloquer ou fermer la porte. Je supporterai la flamme de JO 2008 tout le long de son chemin jusqu'à Bejing!

Jingping

PS: Et après, si jamais je m'ennuie dans la vie (par example n'aura rien à faire à part attendre une CAF qui tombe chaque mois), je vais peut-être organiser une organisation "anti- RSF" ou "Pro-corse" et on va faire des manif partout, à la française.

4 commentaires:

le blog de chinafi a dit…

J'ai de moins en moins envie de polémiquer, ce message me confirme qu'avec de bonnes intentions et une bonne conscience, on peut tout simplement humilier et peiner.
Aussi, Jingping, permets-moi de t'offrir toute mon amitié et que rien ne vienne gâcher l'harmonie des rencontres comme celle de dimanche. je t'embrasse. Françoise

JING PING a dit…

3 jours après

Peu après, j'ai relu mon msg. Comme certains m'ont fait remarquer, j'ai commis des fautes comme ceux que j'ai critiqués.

D'abord, trop agressive et cynique, et moi aussi j'ai tendance à mélanger. le CAF ou Corse n'ont rien à voir dans cette affaire. Deuxième, c'était trop long le texte, ressemblant plus à un passe-vent de grief. Comme quoi les "effet événements" ne favorise pas réellement résoudre le problème, et risque le contraire. Avec l'émotion, on ne sait plus ce que'on dit et on se croit avoir raison et force. Je m'éxcuse.

Trois jours après on voit le résultat de la perturbation. Plus d'audience aux actualités, les chemins de la flamme sont raccourci et devenus ambigus, les pays concernés commencent à se jeter les responsabilités, l'organisateur chinois est tendu et crispé, les cérémonies se transforme à une scène drama-comique politique et personnes ne s'intéressent à JO ou à l'esprit sport.

En France, on en a l'habitude. Mais cette méthode n'est pas remise en question. La force humaine a une limite, mais les revendications, manifestations non. Quand on a une cause de réclamation, dont une partie est légitime, on a droit à tout: bloquer les université, les gares, le tunnel du Mont Blanc, les bâteaux, la routes, les usines. Peu importe que les cours sont arrêtés, les passagers sont bloqués, les activités sont arrêtées etc.etc. Malheureusement, la partie revendiquée est entrée aussi dans le jeux, chaque fois on cède plus ou moins pour laisser avancer. Au final, une mentalité est établie: il faut toujours faire "quelque chose" pour avoir "quelque chose".

Je n'avais pas la vocation de critiquer le droit de l'homme, la liberté d'infos et de paroles ni chinois ni français. ça ne se règle pas en un texte, un événement ou une journée et il me faut encore voir plus pour en tirer des conclusion. Mais j'espère vraiment que les gens vont réfléchir un peu plus sur la méthode, de revendiquer avec un peu d'humidité. Peu importe Français ou Chinois, ce qu'on a besoin c'est la construction, mais pas destruction.

La Chine s'est révélée manque d'expériences dans ce genre d'événement mondial. Je crois qu'on a encore beaucoup de chose à apprendre comme comment garder calme devant les perturbation, comment communiquer avec le monde entier, comment coopérer avec les confrères étrangers. Mais tout ça s'apprend avec l'expérience. Je n'ai jamais regretté l'organisation de JO , qui soit au final bénéfique pour la Chine. Je pense qu'après un peu de souffle, la Chine va reprendre la hauteur et agir comme un "organisateur de JO digne de son nom".

Quant au droit de l'homme et liberté d'infos et de paroles ainsi que la démocratie, on va réfléchir, s'inspirer des expériences des autres ainsi que leurs critiques, et construire et améliorer notre modèle qui nous convient le mieux. Si une génération ne suffit pas, prenons deux, trois, à l'infini.

Le msg de Françoise me fait bp de plaisirs. Elle et toi et tous les autres, vous avez aussi mes amitiés comme tjrs.

Jingping

le blog de chinafi a dit…

Je recommande vivement la lecture de l'article de Nicolas Zufferey, sinologue suisse qui intervient dans ce débat avec compétence, grande connaissance du contexte historique et qui comme il le dit dans un de ses livres évite le piège de "l'appropriation" (in : Introduction à la pensée chinoise).
Voici l'adresse internet de cet article :
http://www.letemps.ch/template/opinions.asp?page=6&article=229117

Françoise

Camarade J a dit…

Je suis Français (exilé mais Français quand même) et je suis indigné du comportement honteux de mes "compatriotes".
Le Peuple de RP Chine à droit à ses jeux. Je m'indigne de voir les Français "choqués" envers la "répression" au Tibet, alors qu'en 1996, pour les JO d'Atlanta, pas de problème...Pourtant les USA, avec leurs guerres en veux-tu en voilà (Irak, Afghanistan, Vietnam et j'en passe) ont certainement fait beaucoup plus de victimes que le Peuple Chinois lors de "répressions" au Tibet.
Mais bien entendu, nos amis réactionnaires bien pensants de RSF attaquent toujours les mêmes: RP Chine, Cuba, Biélorussie...Bref que des pays non alignés avec l'idéal capitalo-libéral qui est la faillite de l'Europe.
Sans parler de la jalousie maladive que trop de Français vouent à la Chine, dégouté de voir un pays du soi disant "tiers-monde" les dépasser en terme de croissance économique depuis si longtemps!

Bien sur, la politique de RP de Chine n'est pas parfaite et il est normal de pouvoir le dire. Mais agresser un Peuple entier, bruler leur drapeau et leur manquer du respect qui leur ai du est inacceptable.

Longue vie à la RP de Chine.
Amitié d'un Français sur qui la propagande réactionnaire bien pensante n'est pas prête de prendre.