mardi 27 janvier 2015

Les copains de Faustine


                                       
La chorale le 24 septembre 2013



La chorale ce soir




Tous les ans nous assistons au même phénomène. A chaque rentrée universitaire les nouveaux étudiants chinois viennent nombreux pour voir la chorale. Puis assez rapidement les rangs des nouveaux chanteurs s'éclaircissent. Il reste ceux que nous appelons "les fidèles"  avec qui nous allons construire des souvenirs.

Au dessus du diaporama : deux photos de la chorale. La première prise le 24 septembre 2013. Grâce à notre cher Cui Dian, nous accueillons un grand nombre de nouveaux étudiants dont les trois inséparables : Faustine (Feng Lei) troisième rangée sur la gauche de la photo, Sylvie et Karine qui deviendront vite des « fidèles ». La seconde prise ce soir

Entre ces deux photos 16 mois de rencontres, de chansons et d’amitié.

Lei va rentrer en Chine. Nous sommes nombreux ce soir pour lui dire "au revoir". Les habitués de la chorale bien sûr, mais aussi Danièle chez qui elle logeait, Jacques et Jean-Mi. Lei nous présente Véronique et Alex, deux étudiants qui viennent d'arriver en Janvier et qui, nous l'espérons deviendront des "fidèles"."Un au revoir" en chansons et puis le verre de l'amitié. Nicole a eu la bonne idée de remplacer le traditionnel goûter par un apéritif dinatoire. Elle nous a préparé un buffet bien garni.

Nous procédons à l’échange de cadeaux. Lei nous a bien gâtés. Elle fait un petit discours pour remercier ses amis de Chinafi. Beaucoup d’émotion et d'ambiance comme vous pouvez le voir sur les photos du diaporama. Nous lui dédions les chansons : « Les copains d’abord » devenue "les copains de Faustine" et « Il faut que je m’en aille ». Nous levons nos verres et même les bouteilles  "à l"amitié, l'amour, la joie". Sur le trottoir, au moment de se séparer, tout le monde veut l’embrasser.

Lei, nous avons beaucoup apprécié ta gentillesse et ta discrétion. Un seul regret ce soir c'est que tu ne sois pas resté davantage pour que nous puissions mieux te connaitre. Mais tu pars pour de nouvelles aventures et c'est bien ainsi. Tu vas retrouver ta famille et tes amis et trouver un travail.
J’espère que nous nous reverrons en France ou en Chine et puis on reste en contact.
Bonne route,
Jean-Louis

Des bateaux j’en ai pris beaucoup,
Mais le seul qui ait tenu le coup,
Qui n’ai jamais viré de bord
Mais viré de bord
Naviguait en père pénard
Sur la grand-mare des canards
Et s’appelait les copains de Faustine
Les copains de Faustine

3 commentaires:

Lei Feng a dit…

Je vous en remercie beaucoup et je vais penser à vous!╭(╯ε╰)╮

le blog de chinafi a dit…

C'est nous qui te remercions chère Faustine.
Merci Jean Louis de nous faire revivre ces moments exceptionnels grâce à tes articles sur le blog.
Ce sont de fameux témoignages
Bisous
Nicole

Françoise a dit…

Une super soirée autour de Faustine. Merci à ta maman d'avoir pensé à nous. Bon retour et on attend de tes nouvelles.