dimanche 25 mai 2008

Chanson du fils qui part en voyage



Weiyi m’a dit que tous les Chinois connaissent ce poème, en tout cas les premiers vers qu’ils apprennent à l’école primaire.
Ce poème qui célèbre les mères et l’amour maternel a été écrit par Meng Jiao au début de la dynastie des Tang.
En voici la traduction :

Chanson du fils qui part en voyage
Fil entre les doigts de la mère qui coud :
Habit pour le fils qui part au loin.
Plus le départ est proche, plus le point est serré,
Et plus serré encore le coeur craignant l’absence.
Qui dit que la couleur d’un brin d’herbe
Puisse payer en retour la chaude lumière du printemps ?

Et pour les anglophones :

A Poem By A Leaving Son
The thread in the hand of a kind mother
Is the coat on the wanderer's back.
Before he left she stitched it close
In secret fear that he would be slow to return.
Who will say that the inch of grass in his heart
Is gratitude enough for all the sunshine of spring?

La littérature chinoise ou consacrée à la Chine contient de nombreux livres honorant les mères ou la maternité.

Parmi ceux-ci citons trois beaux livres :
- « La Mère » de Pearl Buck (Livre de poche).
Pearl Buck, prix Nobel en 1938, a écrit de nombreux romans consacrés à la Chine, notamment : « Vent d’Est, Vent d’Ouest », « Terre Chinoise » et bien sûr « La Mère », qui décrit le personnage admirable d’une mère chinoise.

- « Beaux seins, belles fesses » de Mo Yan. (Gallimard).
Ce livre dominé par la figure de Shangguan Lushi, mère de neuf enfants (huit filles et un garçon) est un hymne aux femmes. C’est une vaste fresque de la Chine du XX ème siècle.

- « Soleil Levant » de Chi Li (Actes Sud). L’arrivée d’une petite fille va bouleverser et rendre adulte un jeune couple. Rien ne sera trop beau pour la petite « Soleil Levant » même le lait Nani pourtant bien cher pour les jeunes parents :
« Quand le vendeur s’entendit demander dix boites de Nani, il regarda les clients qui lui faisaient face avec une considération non dissimulée et s’empressa de les servir.
- les utilisateurs de cette poudre de qualité supérieure aiment l’associer à un jus de fruit, lui aussi de qualité supérieure ;
Et il attrapa une boite de jus de fruits en poudre importé des Etats-Unis …et la posa à côté des dix boites de lait en poudre, comme on place une selle d’or sur un cheval précieux.
- Tenez, voyez celui-ci a reçu l’agrément de la NASA.
Zhao Shengtian déchiffra l’étiquette à voix haute :
- La boisson de l’espace, soif d’aujourd’hui.
- Exactement, monsieur. Vous le prenez aussi ?
Un attroupement de curieux s’était formé devant le comptoir : on voulait voir la tête de celui à qui on donnait du « monsieur ».
C’était la première fois qu’on s’adressait à Zhao Shengtian avec autant de déférence dans un lieu public. Li Xiaolan était très fière de lui :
- Oui répondit-elle au vendeur, nous le prenons aussi. »

A suivre,
Jean-Louis

6 commentaires:

Nicole a dit…

merci à vous 2 pour ce beau poème

je déchiffre quelques caractères et cela me réjouit, car cela me rapproche d'une civilisation parfois hermétique...

Nicole

le blog de chinafi a dit…

Quel beau cadeau de fête des mères, merci Jean-Louis!
Et quelle bonne idée de voyager de cette façon.
Merci aussi bien sûr à Weiyi pour cette belle calligraphie.
Françoise

Baixue a dit…

merci Weiyi et Jean-Louis pour ce poème et ces idées de livres.
Existe-t-il des poèmes célébrant les pères également ?...la fête des pères approchant, peut être vous nous ferez le cadeau d'un nouvel article ? :-)

Gwen

Jean-Louis a dit…

Chère Baixue,
Je pense avoir trouvé.
Aurons nous le plaisir de vous voir dimanche prochain dans la forêt des cèdres.
Jean-Louis

Baixue a dit…

je suis ravie que tu aies trouvé un texte sur les pères !
je ne serai pas là pour la sortie à la forêt de cèdres... ça sera pour une prochaine fois !

ps : j'ai rétabli le code pour les derniers commentaires publiés, si vous trouvez que l'extrait est trop long, je peux le raccourcir...

Nicole a dit…

merci pour tes talents de réparateur
non c'est pas trop long
réellement tu es talentueuse

donc tu ne seras pas là pour la forêt de cèdres, est ce que cela veut dire que tu seras parmi nous pour la lavande?